Formation : le cerveau et la démarche critique

Avec nos collègues du public (SE-Unsa 74) le Snep UNSA vous propose une formation sur le temps de travail (déductible sous conditions des 108 h dans le 1er degré) une animation sur le cerveau et la démarche critique avec des pistes exploitables en classe.

Le Snep UNSA prend en charge le coût du stage pour ses adhérent-es.

La formation est assurée par « A seconde vue » , une association de médiation scientifique dans le domaine des sciences de la cognition et de l’esprit critique.

Elle est composée d’une équipe pluri-disciplinaire pour diffuser la connaissance sur le cerveau, dans le respect des opinions de chacun conformément à la charte de l’association.

Inscription obligatoire (formulaire ici )

Pour qui ?

La formation est à destination de tous, 1er 2nd degré, AESH, du privé sous contrat comme du public


Où et quand ?

L’après-midi d’animations aura lieu le mercredi 22 juin, de 13h30 à 17h30 à 25, route de Cornier 74800 AMANCY (proche de la Roche sur Foron) (parking gratuit)

Quoi ?


 Passage en revue différents aspects du fonctionnement cognitif  :
– Les grands principes de fonctionnement de l esprit (et ses’
neuromythes)
– La perception  : première étape du fonctionnement cognitif
– La mémoire  : comment mémorise-t-on  ?
– La compréhension et le raisonnement  : avoir un esprit affûté
et critique


L’intervention d’A Seconde Vue consiste en une série d’expériences interactives et ludiques, complétées par des explications théoriques sur les mécanismes cognitifs.

A SECONDE VUE est une association de médiation scientifique dans le
domaine des sciences de la cognition et de l’esprit critique. L’objectif
des animations est de faire découvrir les potentialités et les limites du
cerveau pour l utiliser au mieux quand il s agit d appréhender le
monde, d apprendre, de réfléchir, de traiter l information, de prendre’ ’
des décisions, etc.
A SECONDE VUE travaille en partenariat avec des chercheurs de
l Université de Genève. Elle intervient pour tout type de public et en’
particulier dans les établissements scolaires.

Plus d’infos sur l’association  » A seconde vue« 

Dans le premier degré, il est possible de participer à 3 réunions d’informations syndicales par année scolaire à déduire des 108h ( une seule peut se dérouler sur du temps devant élèves) hors APC et à condition d’en informer son IEN 48h à l’avance (voir site)

Promotion, échelon spécial de la classe exceptionnelle

Les enseignants certifiés/PLP/PEPS/Agrégés des échelles de rémunération de la classe exceptionnelle avec 3 ans d’ancienneté au 4e échelon sont éligibles à l’accès à l’échelon spécial par liste d’aptitude.

En cas de promotion les collègues promus accèdent à HEA1, HEA2, HEA3 (indices 890, 925 et 972).

Notre article sur la classe exceptionnelle et les 3 échelons spéciaux

Pour les enseignants promouvables, entre le 9 et le 15 mai 2022, inspecteurs et directeurs doivent formuler leurs avis sur les candidatures (automatiquement détectées).

Entre le 16 et le 20 mai 2022, le Rectrice formule un avis sur une possible promotion (excellent, très satisfaisant, satisfaisant, à consolider).

Suite à la CCMA du 24 juin, les candidatures classées, sont remontées au Ministère de l’éducation nationale afin de trancher sur les promotions.

Un suivi de votre possible promotion ? En remplissant le formulaire ci-dessous :

    La circulaire rectorale et son annexe :

    De l’utilité d’être syndiqué !


    L’action syndicale du Snep-Unsa a prouvé une nouvelle fois toute son utilité. En effet, au mois d’avril, nous avons été sollicités :

     – par des collègues du Juvénat de Ville-la-Grand qui subissaient pour certains d’entre eux des attitudes très déplacées de parents. Grace à l’action d’une de nos représentantes la direction a enfin accepté d’écouter l’ensemble des collègues. Nous attendons maintenant des actions concrètes du directeur de l’établissement pour soutenir les collègues.
    – par un collègue accusé semble-t-il de manière totalement infondée. En outre, il n’a pas été soutenu par son directeur qui s’est permis de divulguer des éléments confidentiels le concernant auprès du représentant de l’évêque. Le syndicat a accompagné le collègue au rectorat et le conseille grâce à nos avocats.  Le Snep-Unsa rappelle que les propos calomnieux ou diffamatoires sont passibles de poursuites judiciaires.

    Être syndiqué, c’est se protéger et soutenir des collègues qui agissent pour défendre vos droits et améliorer vos conditions de travail, alors n’hésitez pas à nous rejoindre :

    https://adherent-snep-unsa.fr/adherer


    Christophe Derycke
    Secrétaire académique Snep-Unsa