Commission consultative mixte académique du 30 septembre

Le rectorat avait réuni ce jour la commission de consultation des représentants du personnel en vue d’étudier :

• Tableau d’avancement à la classe exceptionnelle des professeurs agrégés, certifiés, des PLP, des PEPS au titre de l’année 2020-2021

• Liste d’aptitude d’accès au corps des professeurs de chaires supérieures au titre de l’année 2020-2021

• Tableau d’avancement à l’échelon spécial du grade de classe exceptionnelle des professeurs certifiés, des PLP, des PEPS au titre de l’année 2020-2021 ;

• Tableau d’avancement à la hors classe des professeurs agrégés, certifiés, des PLP, des PEPS au titre de l’année 2020-2021

Les tableaux de la hors classe ne seront pas examinés ce jour car ils contiennent des erreurs, notamment dans la prise en compte de l’ancienneté pour le calcul des points attribués à chaque candidature. Cet examen est reporté au 13 octobre.

Le Snep Unsa fait une déclaration liminaire et nous attirons l’attention de la rectrice sur :
-le respect du protocole sanitaire et les difficultés induites par celui-ci : préservation de la voix des enseignants, prévention pour éviter les soins. Allègement des effectifs comme dans d’autres pays européens. Pas de réponse immédiate des représentants de la rectrice.


-la reclassification des maitres délégués MA2 en MA1: les représentants de madame la rectrice indiquent que ces demandes de reclassements sont relayées par les services de la DEP, qu’à leur connaissance, il reste très peu de collègues concernés et que ceux qui pourraient encore l’être sont les contrats définitifs qui doivent passer en MA1 à l’ancienneté. S’il restait des MA2 qui ne sont pas en contrat définitif, il faut le faire savoir à la DEP qui rectifiera cette erreur.


-les pressions exercées par les directions d’établissements pour que des collègues, particulièrement les non-titulaires, acceptent dans leurs cours des élèves « alternants » : pas de réponse immédiate des représentants de la rectrice.

Autres réponses :

*COVID 19 Les personnels particulièrement vulnérables sont en isolement, soit en télétravail (dans la limite de leur temps règlementaire) soit en ASA. Les personnels vulnérables peuvent bénéficier de mesures renforcées comme les masques chirurgicaux  de type 2 (s’ils se sont signalés), qui sont en principe déjà livrés aux établissements concernés. Nous attirons l’attention du rectorat sur le fait que c’est loin d’être le cas dans tous les établissements.

*Ruptures conventionnelles : le ministère travaille à l’applicabilité de ces dispositions pour les enseignants du privé. Le rectorat tient au courant les personnels concernés directement mais ils ne doivent pas s’attendre à une réponse cette année.

Vient en dernier point l’examen des tableaux de promotion à la classe exceptionnelle, le tableau d’avancement à l’échelon spécial et la liste d’aptitude à la chaire supérieure. Le rectorat rappelle  qu’il a bien souvent un contingent plus élevé de promotions possibles que de dossiers de candidature, d’où l’intérêt de postuler si vous êtes éligibles, même si bien évidemment cela ne garantit pas la promotion…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *